Publications

Point de départ du délai de l’action tendant au rétablissement de la destination d’un lot

vendredi 18 mai 2018

Dans un arrêt du 12 avril 2018, la Cour de cassation rappelle que le point de départ du délai de l’action tendant au rétablissement de la destination d’un lot conformément au règlement de copropriété commencer à courir au jour du changement de destination ou au jour où le syndicat des copropriétaires en a eu connaissance.

Cass. 1re civ., 12 avr. 2018, n° 17-12.574, F-D, extrait : (…)Mais attendu qu’ayant retenu, à bon droit, que l’action tendant au rétablissement de la destination d’un lot conformément au règlement de copropriété se prescrit par dix ans, conformément à l’article 42 de la loi du 10 juillet 1965, et que le délai commence à courir en principe le jour du changement de destination et ayant relevé que le syndicat n’avait pas eu connaissance du changement de destination avant la délivrance de l’assignation du 3 octobre 2012, la cour d’appel en a exactement déduit que l’action n’était pas prescrite (…) PAR CES MOTIFS : REJETTE le pourvoi (…)

Autres actualités

Modalités du repérage de l’amiante avant certaines opérations dans les immeubles bâtis

Le donneur d’ordre, le maître d’ouvrage ou le propriétaire d’immeuble bâti doit faire rechercher la présence d’amiante préalablement à toute opération comportant des risques d’exposition des travailleurs à l’amiante. Cette obligation permet au donneur d’ordre de réaliser le marquage réglementaire des matériaux et produits contenant de l’amiante. Cette obligation permet également à l’entreprise appelée à réaliser l’opération de […]

Protection du droit de propriété : l’expulsion de l’occupant sans titre n’est pas disproportionnée au regard de l’article 8 de la Conv. EDH

Dans la mesure où l’expulsion d’un occupant sans droit ni titre constitue l’unique mesure de nature à permettre au propriétaire de recouvrer la plénitude de son droit sur le bien, l’atteinte portée au droit au respect du domicile de l’occupant, protégé par l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme, ne peut être […]