Publications

La possibilité de prévision d’une faculté de rétractation bénéfice d’un acquéreur professionnel

mardi 10 décembre 2019
par Lasaygues

Dans cet arrêt qui fait l’objet d’une importante publicité, la Cour de cassation reconnait valable la clause négociée et acceptée par les vendeurs, aux termes duquel l’acquéreur professionnel pourra se rétracter dans les conditions prévues par l’article L. 271-1 CCH. Les vendeurs ne peuvent contester le droit de rétractation qu’ils ont contractuellement conféré à la société. De plus, la haute juridiction valide également la circonstance que cette clause contractuelle produit ses effets même sans vérification préalable par les vendeurs de l’objet social de l’acquéreur.

Les professionnels de l’immobilier disposent désormais de la possibilité de se rétracter d’une promesse qui s’avérerait finalement inopportune.

Cass. 3e civ., 5 déc. 2019, n° 18-24.152, FS-P+B+I

Autres actualités

Note d’actualité juridique – Covid-19

Depuis le confinement ordonné par le décret du 16 mars 2020, les notaires et collaborateurs du Groupe Lasaygues poursuivent leur activité. Si nous recourons au télétravail, nous avons également mis en place une permanence de notaires dans nos locaux. L’ensemble des collaborateurs et des notaires continuent naturellement d’être joignables par courriel ou sur leur ligne […]

Vente en cas d’hypothèque

Le vendeur est en droit de refuser la purge amiable des hypothèques. Cass. 3e civ., 5 mars 2020, n° 19-10.398, F-P+B+I, extrait : (…) Vu l’article 2475 du code civil : Il résulte de ce texte que la purge amiable, qui permet aux créanciers inscrits d’exercer leur droit de préférence sur le prix de vente, […]